REPLAY DU MARDI 19 SEPTEMBRE

DEPASSEMENTS D'HONORAIRES : Entre pratique... & éthique !

Animé par :

Programme :

Vignette-Nathaly-MERMET-UNIM.jpg

Augmentation de 1.05€ proposée par les pouvoirs publics pour chaque acte conventionné : une disposition en phase avec la réalité ?

———————–

Dépassements d’honoraires : pour qui et pourquoi ne pas généraliser ?

———————–

Quelles solutions pour augmenter les revenus du cabinet : diversification d’activité, prestations hors convention, déconventionnement… revue des alternatives possibles

Intervenants

  • Thomas PRAT – Masseur kinésithérapeute libéral à Lens dans l’Aisne (zone sous dotée), président SDMKR02, Vice-Président de la vie conventionnelle et des Relations avec l’Assurance Maladie pour la Maison des kinés
  • Patrick BERDOULET – Kiné du sport à Bordeaux, Ex-kiné de l’Equipe de France de volley-ball, de l’Equipe de France de golf et du pôle France de pelote basque. Egalement co-fondateur de ORTHOPOLE
  • Patrick LAMAT – Masseur kinésithérapeute et orthésiste bandagiste agréé (main), Président du syndicat des masseurs kinésithérapeutes de la Gironde (SNMKG) affilié à la FFMR. Trésorier et ancien président de l’URPSMKNA (Nouvelle Aquitaine). Membre du Conseil de l’Ordre de la Gironde.

OBJECTIFS

Alors que le sujet de la disparité dans la rémunération des thérapeutes conventionnés est brûlant, MED’SCORE vous propose d’analyser les inégalités décriées par certains et les alternatives compensatoires à imaginer. Une réalité : les autorisations (et non pas les tolérances) accordées aux thérapeutes implantés dans 3 grandes villes (Paris, Lyon et Marseille) créent un sentiment d’injustice chez les autres kinés du territoire qui revendiquent un manque à gagner. Enquête auprès des parties prenantes.